Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
naturopathie-autonome.fr

Naturopathe Vitaliste | Réflexologue Vectorielle | Animatrice de séjours de Jeûne

J'ai divorcé de mon iPhone !

1998, quelle année incroyable ! Tout a commencé cette année-là...
J'obtiens mon Diplôme d'État de Pédicure-podologue, je me fiance avec mon petit-ami de l'époque, l'équipe de France gagne la Coupe du Monde de football et j'achète mon tout premier téléphone portable : un Nokia rouge et sa housse de protection noire. J'avais 23 ans et la "liberté" s'offrait à moi. Je pouvais appeler de tout le monde, de n'importe où, n'importe quand et j'étais joignable tout le temps ! Vive le progrès !

Au fur et à mesure des années, j'accumulais des point de fidélité avec mon opérateur qui -en récompense- m'offrait des téléphones toujours plus performants. Adieu mon Nokia rouge... J'avais maintenant le choix entre un éventail de sonneries, un mode vibreur, un clapet de protection pour les touches du clavier, et une taille réduite ! Plus facile à glisser dans "la poche spéciale" de mon sac à mains. Eh oui, même les sacs à main offraient une place V.I.P. à ce redoutable "ami" !

Puis vinrent les années 2000... Internet et son cortège d'attractions (musique, photos, GPS, Facebook...) arrivèrent sur les téléphones portables. Désormais mon téléphone, enfin mon appareil photo ou devrais-je dire mon "téléphone-photos-internet-gps-portatif-agenda" devenait un prolongement de ma personne, de ma vie...

Nous sommes en 2009, l'iPhone 3 GS, vient d'entrer dans ma vie !

À cette époque, je commençais ma formation en Naturopathie au C.E.N.A. avec Robert Masson. De temps à autre il nous donnait des informations sur des désordres créés par les téléphones portables (perte de concentration, stress intense, troubles du comportement, chutes de cheveux, risques de tumeurs cérébrales...). Ce qui m'interpella.
En effet, depuis un certain temps, j'observais qu'après l'utilisation de mon téléphone, mon oreille droite devenait rouge et brûlante et que cette chaleur m'irradiait jusque dans la gorge, laissant poindre un début d'angine. J'avais l'impression d'avoir une caisse de résonance dans la tête entrainant fatigue et énervement. Je tiens à préciser que je ne suis pas électrosensible ! J'ai alors équipé mon iPhone d'oreillettes, d'une superbe housse blanche et d'un aimant de couleur turquoise limitant les ondes. Autant dire que j'étais la risée de mes amis de l'époque (!).

Puis, en  2012, j'ai divorcé de mon iPhone...
Au mois d'Avril 2012, je fais mon premier jeûne de sept jours. Malheureusement en plein cœur des Vosges, mon portable ne captait pas ni n'émettait ni ne pouvait recevoir d'appels... Sept jours sans manger, sans appeler, sans SMS, sans mails ; alors que même au cours de marches dans le désert, mon portable fonctionnait ! Mais là, comment allais-je survivre à ce "Kho-Lanta Vosgien" ?!?

Bien changée, allégée (quelques kilos en moins !), bouleversée et radieuse. Le principe du jeûne étant de se détoxiner, je ressentais a contrario que mon iPhone m'intoxiquait tant dans la forme que dans le fond. Même si la commodité d'appeler n'importe quand, n'importe où me semblait pratique et me rendait plus "libre"... je percevais dans cet outil une profonde atteinte à ma vitalité par la production d'ondes et une aliénation à sa présence faussement sécurisante.
Alors j'ai divorcé de mon portable après 14 années de "vie" commune...
 
Certains penseront que c'est rétrograde et inconscient d'être sans portable à notre époque ! D'autres que cette prise de position est exagérée (extrémiste). Et pourtant quelle liberté et regain de vitalité : plus d'angine récurrente, plus de douleur à l'oreille. Je me suis libérée de cette emprise et j'organise ma vie sans portable. C'est possible de vivre sans portable au 21ème siècle. Si, si ! Je vous en témoigne.

Nous parlons beaucoup du mode de vie Végan (défendant la vie animale) et bien je lance le mode de vie sans portable défendant l'être humain (en général), l'enfant (en particulier), sa vitalité et son équilibre nerveux. Osez jeter un œil sur les coulisses du portable : pillage des métaux rares, déforestation, travail des enfants (extraction minière)...

Cet article est un appel -non pas téléphonique et depuis votre portable- mais émanant bien du cœur de vos cellules qui cherchent la vitalité, la santé ! Ne manquez pas cet appel... Il est vital !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci pour ce témoignage ! En avance sur son temps... C'est devenu vital aujourd'hui de s'éloigner de cet objet. Et des habitudes !<br /> Marie-F.
Répondre
V
Merci Marie-F. Cela demande un effort mais c'est un gag de liberté !